5/5 - (1 vote)

Imagine une course de voiture où les pilotes sont tes créateurs de contenu préférés, et où l’ambiance rivalise avec celle d’un stade de foot lors d’un classico. Eh bien, c’est exactement ce qu’est le GP Explorer ! Cette incroyable compétition de Formule 4 réunit les vidéastes et influenceurs passionnés d’automobile issus de la galaxie YouTube et Twitch. Et pour la deuxième édition, ils ont vraiment mis les bouchées doubles, avec plus de 1,3 million de spectateurs simultanés sur Twitch et des rappeurs célèbres comme SCH et Soso Maness. Alors accroche-toi à ton siège, car je vais tout te raconter sur cette journée unique au Mans le 9 septembre dernier !

 

L’arrivée au circuit, où 60 000 fans étaient prêts à vibrer

Dès notre arrivée à quelques kilomètres du circuit, nous avons compris que la journée allait être mémorable : des embouteillages monstres, et pour cause, plus de 60 000 personnes avaient fait le déplacement ! La météo était au rendez-vous, offrant aux fans présents des essais libres animés. Tous les concurrents pilotaient des monoplaces identiques, histoire de laisser parler leur talent et d’éviter de se prendre trop au sérieux. Et autant te dire que certains étaient plus à l’aise que d’autres, offrant de belles batailles en piste !

 

Un village exposant pour tous les goûts

Entre les essais et les qualifications, nous avons découvert le village exposant avec ses nombreuses possibilités de restauration, simulateurs de conduite, magasins de merchandising, expositions de supercars et même quelques espaces photos. Moins grandiloquent que celui des 24h du Mans, il n’en était pas moins riche et varié, témoin de l’évolution de l’événement depuis la première édition.

Et parlons des qualifications, où les trois premiers pilotes se tenaient dans un mouchoir de poche ! On a pu assister à de sacrées performances pour des “amateurs” et c’est finalement Depielo qui a décroché la pole position, devant Etienne Moustache et Sylvain de Vilebrequin. Les paris étaient lancés !

 

Des exhibitions de F1 pour faire monter l’ambiance

Avant la course, deux F2 ont paradé sur la piste, mais le véritable show était assuré par les pilotes de F1 Pierre Gasly et Esteban Ocon, tous deux membres de l’écurie Alpine. Au volant de F1 V8 atmosphérique datant de l’époque Lotus-Renault, ils ont enchaîné les burns, donuts et autres figures qu’ils ne peuvent se permettre pendant la saison régulière de F1. Autant te dire que les spectateurs étaient en ébullition, encourageant leurs idoles avec ferveur et passion !

 

Les péripéties de la course, où le partage et la convivialité l’emportent sur la compétition

La course en elle-même a été riche en rebondissements, avec notamment un drapeau rouge suite à une violente sortie de route impliquant deux voitures. Mais loin de laisser place à la frustration, ces moments étaient l’occasion de célébrer la solidarité et le partage entre les participants et le public.

Et c’est finalement Depielo qui s’est imposé au finish, offrant une leçon magistrale à ses adversaires et prenant sa revanche sur sa défaite de l’an dernier. Les écarts de niveau entre les participants ont rendu cette course encore plus passionnante, rythmée par l’échange, les sourires et la convivialité.

 

Une soirée inoubliable pour clore cette épique journée

Après la course, l’événement s’est terminé sur un concert de rap avec Hamza et PLK en tête d’affiche, accompagnés de quelques participants du GP, comme Mister V et Kekra. Une belle manière de conclure cette journée placée sous le signe de l’amusement, de la passion automobile et du partage.

En seulement deux éditions, le GP Explorer s’est imposé comme un événement incontournable, attirant stars, influenceurs et public. L’organisation a vraiment évolué depuis le premier GP, avec plus de rigueur et une certaine distance vis-à-vis du public. Mais au final, l’essentiel est là : partager cette passion de l’automobile à travers un événement fédérateur, vécu par des milliers de personnes qui ne sont pas forcément familières avec le milieu du sport auto. Et ça, ça fait vraiment chaud au cœur !